2018/03/20




L’héroisme du Lion.

Tour de porte de la chapelle
Sur les trottoirs les prostitués, elles  font les belles.
Tu as un petit renoi qui marche
La grosse touffe maladroitement emballé par sa capuche.
Avec ses  sneakers
Pas d’adidas, pas de nike que des bazars 2000 à ses pieds
Arrivés chez lui
Il sonne personne, resonne personne, persiste sur la sonnete
Pourtant il y a de la lumière et des bruits de musique
Le daron est là est là et ça il il  le sait !
Au bout de trentes minutes après avoir toqué
Il sort viollement, le torse poilue, ces épaules de malades et il crie qu’est ce que tu fous là !
Va a la bibliothèque sort !
Me casse pas les pieds !
Ici chez Moi !
Putain P’pa t’es sérieux là ?
QU’est ce que tu me fiches là,
Il fait froid, ça caille, c’est chez moi !
Tu veux que je déguste comme les sdf dehors !
Que je traine dans les jupes des prostitués ?
Alors laisse pas ton trainer ton fils qu’ils te disent.
Si tu me vires je te le dis parceque t’es pas au courant
les grands du quartier m’ont proposé de vendre du shit
J’ai dit non mais je peux toujours revenir sur mes dires
Laisse moi rentrer, Je vais le dire à m’man
Que tu fais pas ton rôle de père.
Putain si toi tu manques à tes devoirs laisse moi faire les miens au moins 
 et puis je vais te le dire parce qu’il semble que tu ne le sais encore une fois pas encore!
Tu sais pourquoi il y a le mot père dans le mot repère pour que tu en sois un dans les nuits obscures mais bordel si je te suivrais je serais le titanic ! Je m’échouerais dans la banquise comme Leonardo mais sans amour parce que tu m’aurais pas donné le temps d’être un enfant heureux !


J’ai des choses a écrires,  il faut que j’écrive à hélene et lui dire pour la cinquantième fois que je l’aime, alors
Laisse moi rentrer
Que je repeigne le plafond à ma façon
Que je joue avec mon lapin

Que je regarde par la fenêtre les filles !
Queje m’endorme la nuit me révant que je suis le plus fort.
Que je dessine Sangoku, Astérix, Lucky Luke, batman.
Que je mange en douce le repas du soir.
Que je pleure toutes les larmes de mon corps à  cause d’Aissata qui me frappe nuit et jour au collège ! Mais encore une fois  hein encore une fois tu ne le savais pas


Tout a coup , sous ces airs d’inthellos
Ta le daron qui semble prêt a jouer un remake de la colère du dragon
En mode bruce lee renoi
Le petit il se tait, faut qu’il fasse gaffe
Il le sait, à un moment la joute verbale
Peut changer d’une seconde à l’autre
Et devenir  un combat de poings
Faut qu’il fasse gaffe
Cependant le petit est béni des Dieux
Dans sa couverture
Est sous l’étoile du lion
Il a déjà dit plus de concession
On arrête de sucer son pouce
Et on part a la rescousse
de son cœur, de son corps meurtri

Alors il balance !
Puis tu sais quoi je t’ai vu !
Ouais ouais je t’ai vu toi et ta muse
A fricoté ensemble, ces gants noires sur ton torse d’ébène
 Oui je t’ai vu  toi et l’écriture
A gloussé de rire,
Son regard méprisant quand je toquais pour pouvoir
Rentrer dans ta chambre .
Je marchais a genoux comme un mendiant
L’impression d’être un impur comme un lépreux
Ben tu sais quoi cette muse je vais la prendre avec moi
Ouais je te l’ai pas dit, mais dans les nuits sombres
J’écris, des rimes, des vers  et je dessine
Je lis baudelaire, léopold senghor dérrière ton dos immense
Je prépare un coup dément
L’avènement d’un roi dans notre famille de paysan
Comme tu aimais si bien dire

Ca te fout les jetons hein ?
Que je sois dément, que je hurle à la mort
Du haut de mes 11 ans !
Que je veux devenir un roi
Me hisser sur le panthéon
J’aurais moi aussi la terre promise
Comme tu lis tellement dans la bible et il n’y aura
Pas que les juifs, il y a aura aussi le petit renoi foncé tel un juif d’éthiopie.
Puis mes enfants ils pourront venir
Dans toutes les chambres de mon cœur
Il n’yaura plus jamais de portes
Même comme je serais avec ma muse
Sa main sur mon coeur
A écrire des vers, des rimes. Ils pourront rentrer
Sans devoir toquer et me dire qu’il m’aime
Comme moi je les aimerais !
Ce sera peut être la plus grande de mes œuvres
celle qui fera de moi un grand artiste de la vie.
Peindre la plus belle des toiles  jusqu'àvec des tubes d’amours, des pinceaux de douceurs
Ce que ta jamais pu faire sur mon cœur et mon corps meurtri
Toi qui te servait des coups de ceinture, des coups de lattes
Sur mon cœur et mon corps meurtri
Tu crois que j’ai oublié hein ?
Sous prétexte de la bible hein ?
De la bienséance éducative hein non ! non ! non
J’ai rien oublié ! Mais je garde plus tout ca en cœur et si je l’ai encore
C’est juste pour la sublimer en une putain de musique
Un slam maladroit
Mais honnête

 Dans l’Immeuble 46
T’a le petit noir, qu’est là
Qui court dans toute la maison
Qui saute dans son lit
Sous les yeux ahuris de son père
Qui croit son fils dément
Pourtant il sait pas
Il ya Batman et Césaire
Qui le protège de ses ailes
Et qui disent que même si ce
Petit  renoi foncé n’est pas
Cèlèbre , qu’il n’ est pas ton fils
On va le protéger
Jusqu'à ce que tu te mettes en tête
Qu’il va falloir te repentir et accepter
Cette boule de charbon
Imparfaite, arrogante, parfois bête
Mais qui a le feu en lui
Qui pourra allumer des, des feux de joies,
Dont quand tu seras vieux
Te seront utiles, il t’aideront, te guideront
Seront des repères dans les nuits sombres
Lorsque tout doucement tu perdras la vue.
P’pa.Mon deuxième p’pa et finalement après tout hein après tout
Mon unique père.Mon histoire est comme dirait Basquiat

 L’Héroisme
 La Royauté
 La Rue
Mon cœur est  pour tout les gamins des rues de l’immeuble 46, mes salutations a madame Ducros qui a pris ma défense lors d’un conseil de discipline mais tu ne le sais pas
Mes hommages a ma mère.
Qui a su incarné le courage et la persévérance.
Le salam a mes frères et a ma sœur
Qui pourront comme moi slamer
A jo qui a connu ce que peut être la vie d’un petit Noir
A tout mes frères et sœurs noirs.
Qui ont connue ce que c’est d’être parfois un petit Noir dans un immeuble 46
A tout ceux qui ne savent pas ce que peut être.
Parfois il y a un peu de ça parfois pas et c’est tant mieux
C’était l’héroisme d’un Lion.
Qui j’espère perdurera dans mon âme
Je te le jure Little Peter.
Immeuble 46, Immeuble 46 ;Immeuble 46, IMMEUBLE 46 ! IMMEUBLE 46 !!!